La présidente de l’Assemblée nationale togolaise, Yawa Tsegan, appelle la population à donner un nouvel élan à la consommation locale. Pour elle, consommer local est avant tout une question d’engagement social et humain aux côtés des hommes et des femmes qui travaillent pour la qualité et le respect. Dans le même ordre d’idées, Yawa Tsegan a exprimé le souhait de voir les Togolais s’engager plus pour la planète et les a invité à accorder plus d’attention aux produits fabriqués par les entrepreneurs du pays. Le point.

« Bouge avec le 228 », pour la consommation locale

L’appel de la présidente de l’Assemblée nationale n’a pas manqué de faire réagir « Bouge avec le 228 », qui s’en est ouvertement réjouie. Cette plateforme est un groupe de médias qui s’est engagé, depuis décembre 2019, à encourager la consommation locale à travers plusieurs initiatives. Notons à cette occasion que l’appel lancée par Yawa Tsegan a été fait en présence du Premier ministre Komi Sélom Klassou, ainsi que des présidents des institutions, des ministres et des 91 députés de l’Assemblée.

L’entrepreneuriat local, un puissant levier dans la chaîne de création de richesse

A cette occasion, la présidente de l’Assemblée  a souligné l’importance de l’entrepreneuriat local comme levier de développement : « je lance un appel à nos concitoyens à porter une attention plus accrue à la consommation des produits fabriqués au Togo pour hisser très haut le label Made in Togo », avait-elle déclaré. En même temps, elle a tenu à féliciter le gouvernement pour avoir dédié un portefeuille à la promotion de la consommation locale et concrétisé la politique de promotion de l’entrepreneuriat des jeunes à travers le ministère en charge du développement à la base.

Pour le coordonnateur national de « Bouge avec le 228 », Kofi Telli, ce fut « un grand plaisir d’apprendre que la présidente de l’Assemblée nationale a convié les Togolais à une forte consommation des produits locaux. C’est le début d’une grande révolution dans les assiettes et plats des Togolais. Nous osons croire que le meilleur reste à venir pour les entrepreneurs Togolais ».