Pour le Togo le bien-être des enfants compte

Respecter les engagements à tout prix. Le Togo est un pays de parole. Soucieux du bien-être des enfants le Togo a ratifié la plupart des dispositions relatives aux droits de l’enfant respectant par ce fait les engagements pris vis à vis de la communauté internationale.
L’objectif principal de cette démarche du gouvernement est de créer pour tous les enfants un environnement protecteur favorisant la réalisation des droits fondamentaux et l’accès équitable aux services sociaux de base.

De la convention du 1er août 1990 relative aux droits de l’enfant suivie de la charte africaine des droits et du bien-être de l’enfant ratifiée le 5 mai 1998 en passant par le Code de l’enfant adopté le 25 Juin 2007, le Togo renforce ainsi l’internationalisation des dispositions des instruments internationaux et régionaux de protection des enfants.
La traduction de ces engagements sur le plan interne a conduit à un vaste chantier de révision du cadre juridique national visant à harmoniser la législation nationale en matière des droits et protections de l’enfant, avec des instruments auxquels le pays est partie.

Harmoniser la législation nationale

Ainsi la Politique Nationale du Bien-être de l’enfant 2019-2030 adoptée par le TOGO vient en réponse aux défis et enjeux majeurs identifiés dans l’analyse de la situation dans le domaine de la protection de l’enfant. Elle garantit le bien-être de l’enfant à travers la promotion du droit de protection des enfants et des familles, la promotion de la survie, l’enregistrement des naissances, et l’amélioration de la gouvernance du secteur.
L’Objectif général est la mise en place d’un système national de protection permettant aux enfants et particulièrement aux enfants les plus vulnérables et marginalisés de jouir des mêmes droits que les autres et de les protéger contre la négligence et toutes formes d’abus, de maltraitance, de violence et d’exploitation.

Le Comité national des droits de l’enfant CNE, un organe stratégique protecteur du droit des enfants

Un pas de plus dans la protection des droits des enfants, la mise en place du comité national des droits des enfants (CNE), officiellement installé le 14 novembre 2019 à Lomé.

Créé par décret pris en conseil des ministres en octobre 2016 , ce comité national a pour mission, entre autres, de promouvoir et de protéger les droits de l’enfant sur l’ensemble du territoire national, d’assurer le suivi de l’application des dispositions du code de l’enfant et de proposer des projets de textes législatifs et réglementaires visant à garantir un meilleur respect des droits de l’enfant.
L’installation du CNE est la preuve de la détermination du Togo à poursuivre, à consolider et à intensifier ses initiatives visant l’instauration d’un environnement plus protecteur et plus épanouissant pour les enfants.