La loi de finances gestion 2020 consacre près de 50% des ressources de l’Etat aux secteurs sociaux. Preuve de l’engagement du gouvernement à renforcer le mieux-être des populations surtout celles vulnérables.

Tous les indicateurs montrent à suffisance que la plupart des initiatives que prend le gouvernement de Faure Gnassingbé sont orientées vers le social. Pour preuve, la part de plus de 50% réservée au social dans le budget 2020 d’un montant de 1466,2 milliards de FCFA. Se trouve notamment visé le mieux-être des populations.

Togo budget du secteur social : le secteur roi

La santé obtient 41% d’évolution avec un poids relatif de 10,9 %. L’enseignement technique et professionnel cumule à 30,65 % avec un poids relatif de 2%. Le secteur des mines et de l’énergie vient avec une évolution chiffrée à 1020 ,12 % assorti d’un poids de 5,3% .Toutes ces augmentations de ressources budgétaires sont de nature à favoriser le développement économique et social inclusif susceptible d’impacter le bien-être des populations. La revalorisation de la valeur indiciaire annoncée par le chef de l’Etat, SEM Faure Essozimna Gnassingbé, au cours du premier semestre de l’année 2019 est prise en compte dans le budget 2020. Sans aucun doute, une bonne mesure qui va accroitre le pouvoir d’achat des travailleurs togolais et des retraités.

Secteur bénéficiant d’une attention toute particulière

Au bénéfice des diplômés sans emploi, l’Etat prévoit un recrutement des agents des secteurs de la santé de l’éducation, de l’agriculture et des finances. Egalement prévus : la réhabilitation et l’équipement du CHU Sylvanus Olympio. Après ce centre, d’autres suivront. Dans cette même logique, la construction des maisons de retraite est envisagée. Les communes récemment mises en place feront l’objet d’une attention particulière. Les fonds qui leur sont alloués par l’Etat connaitront une augmentation conséquente afin d’impulser leur opérationnalisation effective. En plus de ces grandes orientations, le budget 2020 intègre des innovations avantageuses aux consommateurs. De l’allègement des charges au profit des PME- PMI à l’octroi des avantages fiscaux et douaniers en passant par l’abattement sur la valeur en douane notamment 100% pour les véhicules électriques ou hybrides à l’état neuf. Pour couronner toutes ces dispositions sociales, les mesures de lutte contre les fraudes et l’évasion fiscale sont renforcées. Ce qui fait ressortir de la loi de finances gestion 2020 l’engagement de l’Etat togolais à poursuivre les réformes dans les domaines des Finances Publiques.