Le gouvernement togolais vient d’autoriser la réouverture partielle des universités et établissements d’enseignement supérieur, publics et privés. Cette mesure avait fait l’objet de plusieurs rencontres préparatoires débutées la semaine dernière. Aujourd’hui, la décision est officielle, et elle prendra effet à compter de ce mercredi 15 juillet.

Le gouvernement donne son feu vert à la reprise du supérieur

Le gouvernement togolais a finalement donné son feu vert à la réouverture des universités et établissement d’enseignement supérieur, après près de quatre mois de fermeture pour cause de crise sanitaire de Covid-19. « Les établissements devront veiller au respect des mesures barrières notamment la distanciation physique », ont insisté les autorités en annonçant cette nouvelle mesure.

La réouverture des établissements d’enseignement supérieur arrive à point nommé pour permettre de boucler les derniers cours en présentiel, en particulier les sessions pratiques, avant d’entamer les différents examens. Cela dit, les universités ne devraient accueillir qu’un tiers de l’ensemble des étudiants afin de respecter les mesures barrières.

L’éducation au Togo sort progressivement de son confinement

La décision de permettre la réouverture partielle des universités et établissements d’enseignement supérieur fait écho à celle prise il y a quelques semaines, et qui a concerné le primaire et le secondaire (exclusivement les classes de CM2, 3e, 1ère et Terminale). Ceux-ci ont repris et s’acheminent peu à peu vers leurs différents examens finaux. Ainsi, on peut désormais parler de « déconfinement » progressif du système éducatif togolais. Rappelons enfin que le gouvernement, à travers son ministère en charge de l’éducation, avait d’ores et déjà annoncé qu’il n’y aurait pas d’année blanche.