PIA, la Plateforme Industrielle d’Adétikopé, compte bien honorer l’art sculptural togolais, en lançant un concours à l’attention des artistes locaux qui seront appelés à aménager deux ronds-points sur son site. Une initiative ingénieuse, fortement louable et qui ne manquera certainement pas de motiver les jeunes talents de la sculpture du pays. Plus d’infos sur le sujet dans la suite de cet article.

Une récompense de 2 millions de FCFA

La compétition organisée par la Plateforme Industrielle d’Adétikopé consistera à réaliser une œuvre sculpturale sur le site de la PIA. La sculpture qui remportera le concours sera récompensée à hauteur de 2 millions de FCFA, de quoi alimenter la concurrence et la créativité des artistes. Par ailleurs, l’œuvre réalisée devra être représentative du Togo dans toute sa diversité, son unité et son histoire, en recourant à des signes, symboles, objets, personnages ou encore animaux.

Au sujet de la compétition, on peut lire sur le site de la PIA : « Artistes togolais de plus de 18 ans, à vos candidatures ! Laissez votre empreinte dans la Plateforme industrielle la plus compétitive du pays. Envoyez-nous vos dossiers du 31 août au 18 septembre : pia.concours@gmail.com ».

Vous l’aurez donc compris, le concours de la PIA est ouvert aux artistes âgés de 18 ans et plus, mais aussi aux collectifs d’artistes togolais. Les artistes sculpteurs intéressés par la compétition ont jusqu’au 18 septembre prochain pour envoyer leurs candidatures. En outre, les lauréats ne seront connus que le 22 septembre, et l’œuvre sera installée sur le site le 24 octobre 2020. A titre de rappel, les travaux de construction de la Plateforme Industrielle d’Adétikopé ont été lancés le 25 août dernier.