Togo : amélioration de la desserte en eau potable

2020 est une année florissante pour le Togo. Depuis plusieurs années, le gouvernement a mis en place plusieurs stratégies pour améliorer les conditions de vie de ses populations. Parmi celles-ci, la problématique de l’eau a toujours été au cœur de toutes les attentions. Plusieurs études géologiques et hydrogéologiques ont été réalisées à travers le pays pour tenter de résoudre d’une part les problèmes posés par l’eau et d’autre part, d’améliorer l’accessibilité en eau dans les localités.

Une avancée notable

En 2017, 57.22% de la population avait accès à l’eau potable. Ce qui représente une hausse de 13 points par rapport 2013. Globalement, le milieu urbain est celui qui a été le plus affecté par cette augmentation. Durant cette période, le taux de desserte a évolué de 18%. De 47.3% en 2013, il a atteint 64% en 2018. Dans les zones semi-urbaines par contre, le taux a légèrement chuté à 48% en 2018, alors qu’il atteignait 57.7% un an plus tôt. Dans le milieu urbain, le taux de desserte s’est nettement amélioré grâce à l’installation d’adduction et mini adductions d’eau potable dans plusieurs localités. En 2018, il s’élevait à 55% avec 9500 forages installés.

Des initiatives collectives

Dans le but d’améliorer les conditions de vie des populations, le gouvernement togolais a adopté plusieurs mesures, en participation avec tous les acteurs de développement et les populations bénéficiaires. En 2020, 10.2 millions d’euros seront alloués dans des projets pour améliorer l’accès à l’eau potable, dans le cadre des Objectifs de Développement Durable (ODD) 2030 mis en place par les Nations Unies. Ainsi, de nombreuses infrastructures hydrauliques et d’assainissement seront construites à travers tout le pays. Actuellement, on peut déjà observer des chantiers dans les régions togolaises de Centrale, de Kara ou de Savanes.
Les perspectives concernant l’accessibilité en eau potable au Togo sont prometteuses. Malgré les nombreux facteurs qui peuvent contribuer à renforcer les difficultés en eau dans le pays, l’Etat ne cesse de redoubler d’efforts pour rendre l’eau potable accessible à tout le monde. Les chiffres le démontrent d’eux mêmes.