Vous le savez, la pandémie de Covid-19 a causé l’arrêt de nombreuses activités au Togo, dont les Restaurants Communautaires. Heureusement, ces derniers ont repris au cours de cette semaine. Une bonne nouvelle donc pour les populations les plus vulnérables qui en ont bien besoin, spécialement en ces temps de crise. Plus de détails dans la suite de cet article.

Restaurants Communautaires : une reprise plus que la bienvenue

Les Restaurants Communautaires est un projet gouvernemental lancé tout récemment, vers fin 2019, et mis en œuvre par l’Anadeb (Agence Nationale d’Appui à la Base) pour fournir des repas chauds aux communautés les plus vulnérables. Courant de la semaine, cette belle initiative citoyenne reprendra du service, pour le plus grand bonheur des quelques 6 500 bénéficiaires recensés à ce jour.
Toutefois, il faut noter qu’à l’occasion de cette reprise, l’Anadeb a dû réadapter sa méthode de distribution des vivres, pour des raisons évidentes de sécurité sanitaire dans un contexte de pandémie de Covid-19. Comment se passera donc la distribution des repas dorénavant ? Déjà, en tenant compte d’un principe fondamental : réduire les risques de propagation du coronavirus au maximum. Ainsi, des kits alimentaires de rations sèches sont désormais distribués afin d’éviter les risques d’attroupement liés à la fourniture de repas chauds. De la même manière, plusieurs sous-sites ont été créés afin, encore une fois, d’éviter au mieux les regroupements de personnes et respecter au maximum les gestes barrières préconisés par les autorités sanitaires.

Un projet entièrement financé par l’Etat

A titre de rappel, le projet des Restaurants Communautaires est entièrement financé par l’Etat à travers le PAPV. Par ailleurs, cette initiative vient en complément à d’autres dispositifs de protection sociale déjà mises en œuvre par le gouvernement à l’intérieur du pays. Il s’agit notamment des Filets sociaux et services de base (FSB), et des opportunités d’emploi pour les jeunes vulnérables (EJV) qui bénéficient eux, d’un accompagnement de la Banque Mondiale.