HAMIDA CHATUR KAMERHE

une personnalité en faveur d’une éducation pour tous

L’épouse de Vital Kamerhe, s’inscrit parmi les grandes figures du pays œuvrant au quotidien afin de participer au développement de la République Démocratique du Congo. En effet, Hamida Chatur Kamerhe est célèbre pour son engagement envers les plus démunis. Parmi ces différents combats, Madame Kamerhe lutte pour un plus large accès à l’éducation pour tous les enfants de RDC. Elle se bat pour cette cause à travers différentes actions, essentiellement grâce à sa fondation « Fondation la Colombe Œuvres Sociales » (FCOS). Retour sur son parcours et son engagement.

Qui est Hamida Chatur Kamerhe ?

Comme nous avons pu l’évoquer précédemment, Hamida Chatur Kamerhe est l’épouse de Monsieur Vital Kamerhe, actuellement Directeur du Cabinet du Président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi. Ainsi, Monsieur Kamerhe représente une figure politique essentielle dans l’organisation gouvernementale actuelle. Investi en politique depuis de nombreuses années, il est notamment à l’origine du parti « Union pour la Nation Congolaise », créé en 2010.

Au cours de sa carrière politique, Vital Kamerhe s’est toujours efforcé de promouvoir un pays uni, et d’instaurer une paix durable dans toute la RDC. Cette vision véhiculée par Monsieur Kamerhe, il la partage tout naturellement avec son épouse, Madame Hamida Chatur Kamerhe. En effet, la jeune femme est une personnalité très investie dans de nombreuses causes sociales. C’est ainsi qu’elle a pris l’initiative, en 2004, de créer son propre organisme à but non lucratif, appelé « Fondation la Colombe Œuvres Sociales » (FCOS). Depuis plus d’une quinzaine d’année, elle consacre une majeure partie de son temps au service des plus démunis, en menant différentes actions très diverses.

L’engagement de Hamida Chatur Kamerhe à travers la FCOS

L’objectif principal de la fondation consiste à réaliser des actions capables d’améliorer les conditions de vie de nombreux citoyens de la République Démocratique du Congo. Toute l’équipe de la FCOS œuvre afin de promouvoir de nombreuses initiatives liées à la santé, à l’éducation, à la culture et à l’environnement. La fondation tente de récolter un maximum de fonds afin de pouvoir participer à l’élaboration de projets tels que des campagnes de vaccination, la construction d’hôpitaux, d’écoles, de foyers sociaux. Les actions possibles sont nombreuses et la motivation de la Fondation la Colombe Œuvres Sociales est sans limite !

Les enfants, une cause essentielle au sein de FCOS

Comme nous avons pu le constater le champ d’action de la FCOS est très large. Cependant, une cause qui tient particulièrement à cœur à Madame Kamerhe concerne les enfants et leur épanouissement. Ainsi, une majeure partie des actions menées par la Fondation sont mises en place afin de favoriser un accès à l’éducation et à la santé pour de nombreux enfants.

Une aide au niveau médical

D’une part, la fondation œuvre à apporter des soins médicaux à de nombreuses personnes grâce à la création de dispensaires. Ainsi, certains dispensaires ont été créés uniquement pour soigner les enfants malades. Tandis que d’autres centres sont dédiés aux soins des nourrissons et des jeunes mamans. Par ailleurs, la Fondation de la Colombe Œuvres Sociales est également consciente des violences sexuelles faites aux enfants et aux femmes. La création de centres de soins permettrait également de lutter contre ce phénomène. En effet, les centres de soin visent également à éduquer les enfants et les jeunes femmes vis-à-vis de certaines règles d’hygiène et de la sexualité.

Une aide au niveau scolaire

D’autre part, l’éducation représente une partie essentielle de l’engagement de Hamida Chatur Kamerhe et de sa fondation. En effet, en République Démocratique du Congo, on dénombre encore énormément d’enfants qui n’ont pas accès à l’éducation. Selon les membres du FCOS, un manque d’éducation peut se traduire par une montée de la délinquance et une augmentation de la pauvreté. Alors, afin de lutter contre ce manque d’éducation, la fondation et Madame Kamerhe souhaitent participer à la construction de plusieurs écoles et universités. Une autre initiative de la FCOS concerne l’élaboration d’ateliers de formations. Les domaines peuvent être très variés, l’objectif étant de fournir à accès aux connaissances afin de permettre à certains jeunes de trouver leur voie et de travailler.

Un engagement directement sur le terrain

En dehors des différents projets qui sont actuellement envisagés au sein de la Fondation la Colombe Œuvres Sociale, il est vrai que Hamida Chatur Kamerhe se rend aussi régulièrement en visite auprès des enfants dans le besoin ou souffrant d’un problème de santé. En effet, la jeune femme engagée tient à visiter des centres de soin où elle passe beaucoup de temps à communiquer et à aider les enfants malades. Elle partage aussi son temps avec les parents des enfants malades afin de les accompagner dans ces moments difficiles. Par ailleurs, elle organise aussi, grâce à la FCOS, des actions de dons de fournitures scolaires, comme lors de la dernière rentrée. Beaucoup d’enfants ne bénéficient pas de tous les équipements nécessaires afin d’être scolarisé convenablement. Il a donc été essentiel pour Hamida Chatur Kamerhe de venir en aide à ces enfants afin qu’ils puissent se rendre à l’école plus sereinement.

 

En définitive, on peut dire que Madame Kamerhe prend soin de veiller sur de nombreuses personnes dans le besoin, et en particulier lorsqu’il s’agit d’enfants. Et grâce aux nombreuses actions sociales qu’elle entreprend, elle contribue largement à l’amélioration des conditions de vie de nombreux enfants congolais.