Dans le cadre de sa politique de décentralisation, le Togo dispose désormais d’une Faîtière pour ses communes. La FCT (Faîtière des communes du Togo) regroupe les nouveaux démembrements municipaux du pays. Plus d’infos sur le sujet dans la suite de cet article.

Une mise à jour de l’ancienne Union des communes du Togo

Commençons par souligner que l’association est une mise à jour de l’ancienne Union des communes du Togo (UCT). Elle a été instaurée en fin de semaine dernière à Kara, à 412 km de la capitale Lomé, lors d’une assemblée générale constitutive. Notons par ailleurs que la toute nouvelle structure est présidée la maire de la commune Ogou 1 (Atakpamé), Yawa Ahofa Kouigan, élue à la tête du Bureau Exécutif.

Madame Yawa Ahofa Kouigan aura pour mission, entre autres, de représenter et défendre les intérêts des 117 communes du pays. En ce sens, elle sera l’interlocutrice non seulement de l’Etat, mais aussi d’autres structures sœurs, ainsi que des pays voisins.

Rappelons enfin que l’assemblée générale constitutive s’est tenue en présence du ministre en charge de l’administration territoriale et de la décentralisation, Payadowa Boukpessi. Ce dernier a profité de l’occasion pour annoncer l’élaboration prochaine d’une cartographie des infrastructures socio-économiques du Togo.