L’ONG belge Enfants Du Monde (EDM) est active dans plus de 15 pays du tiers-monde, où elle a parrainé plus de 3 000 enfants. Fondée le 2 mai 1970, son objectif principal est d’aider les familles belges désireuses d’adopter un enfant du tiers-monde dans leurs démarches administratives, en Belgique et à l’étranger. L’ONG soutient actuellement deux projets au Togo. Découverte.

Association de Villages en Œuvre pour le Développement à la Base (A.V.O.D.E.B)

Ambitieux, les objectifs de ce projet d’aide au développement social de villages enclavés sont multiples. Il s’agit, entre autre de :

  • La création d’un Collège d’Enseignement Général (CEG) : l’ONG a soutenu la création d’un CEG « d’initiative villageoise » pour permettre aux enfants de poursuivre leurs études secondaires sans aller à la ville ;
  • Les bâtiments en dur pour remplacer les classes apatam, fourniture de livres de cours, dictionnaires, livres didactiques et livres de base pour les professeurs et les élèves ;
  • La fourniture d’équipements didactiques, notamment des microscopes, cartes murales, produits chimiques, petite télé solaire… ;
  • La mise en place d’un mobilier ad hoc, en plus de la construction d’un bâtiment administratif, des latrines et de deux maisons de professeurs avec éclairage photosolaire ;
  • Un dispensaire consacré à la maternité, qui permet aux futures mamans d’accoucher sur place, et non à 15 km ;
  • L’aide à lutte contre la « corvée eau », à travers la réhabilitation d’une pompe sur un ancien captage dans un village, et le creusement de puits dans 2 autres villages.

Le projet de « ONG Claudine » à Adjoguidjikope

Suite à une étude du milieu, il s’est avéré qu’Adjoguidjikope est une agglomération de plusieurs villages de plus de 2 500 habitants qui n’ont aucun accès aux soins de santé à moins de 30 km. L’objectif du projet est de fournir un accès aux soins de santé à tous les villageois, réduisant ainsi la mortalité maternelle et infantile. En outre, le forage d’un point d’eau via un financement d’EDM a contribué à mettre fin à la corvée d’eau à la rivière.