La crise sanitaire inhérente au Covid-19 a impacté l’économie du Togo de plein fouet. Le gouvernement a ainsi décidé de mettre en place un revenu universel de solidarité afin de venir en aide à la population. L’objectif est désormais de pérenniser le dispositif.

Le dispositif Novissi en détail

Le revenu universel de solidarité, nommé Novissi, est un dispositif entièrement numérique afin de pallier la réduction (voire l’arrêt dans certains cas) des activités du fait de la pandémie du Covid-19. Les personnes souhaitant bénéficier de l’aide doivent au préalable s’inscrire par le biais de leur smartphone afin de soumettre leur demande. Pour ce faire, quelques informations sont requises, comme la nationalité, la profession ainsi que le lieu de résidence. Une fois l’aide accordée, celle-ci est ensuite versée sur le porte-monnaie électronique du bénéficiaire.

La Ministre de l’Economie, Cina Lawson, explique qu’« il s’agissait d’un revenu versé deux fois par mois et principalement destiné aux personnes vivant de gains journaliers, sans sécurité sociale et affectés par une baisse d’activité ». Entre le 8 avril et le 6 juin, pas moins de 570 000 Togolais ont ainsi pu bénéficier de Novissi. 11,3 milliards de francs CFA (soit 17,2 millions d’euros) ont été distribués au Togo via Novissi au cours des trois mois de l’état d’urgence sanitaire. Le Fonds de solidarité nationale et de relance économique s’est chargé du financement, qui a en outre été abondé par l’Etat togolais, ainsi que par des partenaires comme l’Agence française de développement (AFD) ainsi que des dons privés.

Les objectifs futurs du gouvernement

Les femmes, particulièrement touchées par l’arrêt ou la diminution des activités (elles sont en effet nombreuses à travailler de manière informelle), ont eu une allocation supérieure à celle des hommes. Le Togo souhaite désormais pérenniser le dispositif et faire de Novissi une plateforme unique regroupant l’ensemble des programmes de protection sociale.