Au Togo les écoles ont rouvert et les élèves ont enfin retrouvé le chemin des classes, après plus de deux mois de confinement à cause de la crise sanitaire du coronavirus. Afin de limiter le risque d’apparition de nouveau cas, les autorités du pays ont mis en place un dispositif de dépistage systématique des élèves ayant séjourné dans les pays voisins, ainsi que les autres acteurs de l’éducation.

Vivement la reprise de l’école au Togo… 

Peu à peu, la vie reprend son cours normal au Togo, et les élèves ont désormais repris le chemin de l’école depuis le 15 juin. Dans le but de réduire au maximum le risque d’apparitions de nouveaux cas de coronavirus, le gouvernement du pays a pris une mesure selon laquelle les élèves qui ont séjourné dans les pays voisins doivent systématiquement être dépistés. De l’avis des autorités, le strict respect des mesures de sécurité permettront aux établissements scolaires d’être épargnés par une nouvelle vague de Covid-19.

… mais la prévention reste de mise 

Le Médecin-Colonel Djibril Mohaman a adressé un courrier aux préfets et aux présidents de comité de gestion de la riposte au Covid-19. Dans cette lettre, il fait savoir qu’ « en prélude à la reprise des cours et afin de maintenir sous contrôle l’épidémie de Covid-19 au Togo, j’ai l’honneur de vous demander de bien vouloir prendre les dispositions pour le dépistage systématique de tous les élèves scolarisés dans votre préfecture et résidant hors de nos frontières ». Une fois les tests menés, les résultats seront transmis à la coordination nationale.

En prenant ces dispositions, le Togo prend exemple sur le Bénin qui a instauré des tests systématiques peu avant la reprise des cours au mois de mai. A l’heure où ces lignes sont écrites, la situation semble être sous contrôle pour le moment, et les différents acteurs respectent les différentes mesures prises par les autorités.