Bonne nouvelle pour l’énergie verte au Togo ! Le bureau du Programme des Nations Unies pour le Développement au Togo (PNUD-Togo) a pour projet d’installer 6 894 lampadaires solaires sur tout le territoire du pays : dans les régions Maritime, Plateaux, Centrale, Kara et Savanes. Plus de détails sur le sujet dans la suite de cet article.

Un coup de pouce à la stratégie d’électrification nationale

Ce sont donc 6 894 lampadaires solaires que le bureau du Programme des Nations Unies pour le Développement au Togo (PNUD-Togo) compte installer sur différentes parties du territoire du pays (régions Maritime, Plateaux, Centrale, Kara et Savanes). Vous l’aurez compris, ce projet devrait être un gros coup de pouce à la stratégie d’électrification nationale. C’est également un pas de plus vers l’atteinte des 50% de part d’énergie renouvelable dans le bouquet énergétique togolais, et ce à l’horizon 2030.
Pour y arriver, un avis de pré-qualification des consultants nationaux techniciens en électricité et / ou énergie renouvelable / solaire pour le contrôle et le suivi de ces travaux a été lancé. Notons enfin que les propositions seront déposées par mail ou directement au PNUD-Togo, en remplissant un dossier de pré-qualification disponible en ligne.

PNUD-Togo

Etabli au Togo depuis 1966, le Programme des Nations Unies pour le Développement au Togo (PNUD-Togo) a signé avec le Gouvernement un accord de base le 21 Mars 1977. Le PNUD Togo entend demeurer le partenaire privilégié du Togo pour la réalisation des objectifs nationaux de développement orientés vers la lutte contre la pauvreté et l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD). Pour la période 2014-2018, ses trois axes d’intervention ont été :

  • Gouvernance démocratique, institutionnelle et locale ;
  • Réduction de la pauvreté et création d’emplois ;
  • Environnement et changement climatique.