L’éducation occupe une place de choix dans la politique de développement national. Logiquement, il bénéficie des interventions massives de l’Etat togolais. Objectif, augmenter le taux de scolarisation et d’alphabétisation, combattre l’inégalité d’accès à l’école selon le sexe et l’origine sociale en passant par l’équilibration des infrastructures scolaires etc. Ces actions s’étendent jusqu’à l’enseignement supérieur. Le relooking en cours à l’université de Lomé est une preuve palpable. De la construction de nouveaux amphithéâtres, le bitumage des voies, le déploiement de l’internet haut débit, la construction de nouvelles cités, le gouvernement a doté les deux (02) universités publiques d’un Expresso Book Machine (EBM), un instrument capable de reproduire des livres à grande échelle.

Les ministères en charge des Innovations technologiques et de l’Enseignement supérieur ont réceptionné, en février 2020, un Expresso Book Machine (EBM) à l’auditorium de l’université de Lomé. Il s’agit d’un système automatisé capable d’imprimer un livre y compris sa couverture en un temps record.
Conçu aux USA, l’EBM est composé d’une plateforme de production et d’une interface numérique qui permettent d’imprimer des fichiers PDF. De fait, la machine a la capacité d’imprimer des livres allant jusqu’à 800 pages en 12 minutes maximum.

Solution au manque d’ouvrages

L’EBM est exclusivement destiné aux étudiants et aux enseignants des deux (02) universités publiques du Togo (Lomé et Kara). Les acteurs du système universitaire sont souvent confrontés à un souci d’indisponibilité d’ouvrages et de renouvellement continu de la bibliothèque universitaire. Cette situation constitue un obstacle au bon déroulement de la formation et de la transmission de connaissances dans ces universités. Désormais, elles disposent d’une solution d’acquisition à grande échelle d’ouvrages et de documents. Cet aboutissement va stimuler la recherche des étudiants et des enseignants. Dorénavant, ils auront à portée des mains, d’importants ouvrages. Des œuvres qui les aideront à effectuer des recherches minutieuses et poussées.
Selon les autorités, la communauté estudiantine de Lomé et de Kara pourra dorénavant acheter n’importe lequel des plus de 07 millions de livres référencés et disponibles via la plateforme, au tiers du coût de fabrication initial par la maison d’édition mère. Cet outil technologique servira à mieux outiller la jeunesse togolaise face aux défis de la révolution numérique et des standards internationaux. Par ailleurs, le Togo devient le seul pays de l’Afrique de l’Ouest qui dispose d’un EBM. En Afrique, il est le 3ème après l’Afrique du Sud et l’Egypte.