Depuis 2018, le gouvernement multiplie les actions, initiatives et programmes pour donner à la jeunesse togolaise des perspectives d’avenir. Faure Gnassingbé et le ministère de Victoire Tomegah Dogbé oeuvrent inlassablement pour l’emploi des jeunes comme nous allons le voir avec la CNEJ : la Coalition Nationale pour l’Emploi des Jeunes.

CNEJ Togo : qu’est-ce que c’est ?

La CNEJ est une structure créée en 2018 pour coordonner toutes les différentes actions gouvernementales destinées à l’employabilité des jeunes togolais. Elle est là pour assurer le succès des politiques du Plan Nationale de Développement qui devrait, à terme, permettre de créer 100 000 emplois décents.

CNEJ : quelles actions

Les initiatives et projets soutenus ou mis en place grâce à la CNEJ au Togo sont innombrables mais à titre d’exemple, nous pouvons citer le partenariat entre le Togo et les Etats Unis à propos de l’entreprenariat social. Ce partenariat prend la forme d’un programme de mentorat qui a été mis en oeuvre par le gouvernement togolais, la CNEJ, l’ambassade des Etats Unis  et Ecobank Transnational Incorporated.

Le but est d’aider et d’accompagner les entrepreneurs sociaux dans le développement de leurs entreprises. Le nombre de jeunes formés est de quelques dizaines pour le moment (24 en tout) et les spécialités étudiées sont principalement les techniques de gestion financières pour rendre les entreprises plus compétitives mais aussi pour trouver les financements, obtenir les marchés ou mettre en place des partenariats.

Les 4 étapes de cette formation se termineront par une ultime sélection au sein de l’incubateur Halcyon aux Etats-Unis.  L’espoir est de lancer la dynamique de l’emploi social au Togo et de faire du pays un hub des entreprises sociales et solidaires.