Bonne nouvelle pour les entrepreneurs ruraux qui sont les fers de lance de l’agriculture togolaise ! Au Togo, pas moins de 600 d’entre eux auront accès à des financements pour booster leurs activités sur les 3 prochains mois. Plus de détails sur le sujet dans la suite de cet article.

Les Micros, Petites et Moyennes Entreprises Rurales ciblées

Le plan d’appui aux entrepreneurs ruraux a été annoncé dans le cadre d’un plan d’urgence du Projet National de Promotion de l’Entrepreneuriat Rural (PNPER). Il cible principalement les Micros, Petites et Moyennes Entreprises Rurales (MPER), plus exactement 450 primos, 100 coopératives et 50 MPER existantes.

Pour atteindre les objectifs ambitieux de ce plan d’appui, les équipes du PNPER sont sur les routes à sillonner les préfectures ciblées, où elles sensibilisent et forment plus de 1 000 jeunes porteurs d’idées depuis 3 semaines. Le but de la formation est de doter les jeunes porteurs d’idées des notions essentielles en matière d’entrepreneuriat rural. Il s’agit notamment, entre autres, de la création d’une MPER, la description d’une idée d’entreprise, en plus des étapes nécessaires à la création de micro et petites entreprises.

Un objectif double

Le plan d’urgence de financement des entrepreneurs ruraux poursuit un objectif double. Il s’agit, à la fois, d’augmenter le nombre de jeunes et de femmes financés, mais aussi de nouer de nouveaux partenariats avec la population rurale togolaise. Rappelons enfin qu’à la mi-juin de l’année 2020, le projet porté par l’Etat togolais avec l’appui du Fonds International de Développement Agricole (FIDA), a approuvé 90 plans d’affaires pour des financements cumulés à plus de 310 millions FCFA.